Les effets secondaires des hormones thyroїdiennes naturelles, NDT

Je lis fréquemment sur les effets secondaires qui pourraient être associés avec NDT, les hormones thyroїdiennes naturelles, raison por laquelle on recommande aux patients d’essayer à passer à NDT seulement au cas où le traitement avec T4 only est insuffisant.

La page schilddruesenguide.de présente quelques de ces effets secondaires.

Je voudrais faire référence brièvement à ceux:

“Pendant le traitement on peut enregistrer des valeurs élevées de fT3 et donc des complications au niveau du système cardio-vasculaire. Dans le contexte où BRAVERMANN a découvert aux environs de l’année 1970 la conversion de T4 en T3, ces complications ont représenté la raison principale pour laquelle en Allemagne on a disposé cette forme de thérapie combinée.”

Au cas d’utilisation correcte de NDT, il n’y a pas des valeurs majorées de fT3. Qu’est-ce que l’auteur comprend par valeurs fT3 majorées? Valeurs dépassant les normes? Ou valeurs élevées mais qui se maintiennent dans les limites normales encore?
Selon l’ouvrage “Stop the Thyroid Madness”(Stoppez la folie de la thyroїde), les patients qui s’orientent en fonction des symptômes et qui ont réussi à trouver leur dose optimale, généralement présentent un T4 libre dans la plage moyenne de la norme, ainsi qu’un T3 libre à la limite supérieure de la norme.

Il y a des exceptions auxquelles la valeur fT4 se maintient au niveau inférieur de la norme et la valeur fT3 se situe à la limite normale supérieure. Cette question s’appelle Pooling, l’organisme produit une quantité trop élevée de rT3. Cela doit être traité separement – par exemple avec une monothérapie T3 provisoire, telle que celle décrite chez Mme dr. Koch.

L’autre exception pour les valeurs élevées serait représentee par exemple du cas d’une résistance aux hormones thyroїdiennes.

“Les extraits des glandes thyroїdes sèches provenues des porcines ne sont pas nettoyés, ce qui signifie qu’additionnellement à l’hormone il y a des protéines d’origine animale. Théoriquement, c’est ainsi que les allergies avec la formation d’anticorps aux protéines étrangères peuvent paraitre.”

Est-ce que vous mangez de la viande? Viande de porc? Viande bovine? Si tel est le cas, vous consommez sans doute chaque jour une quantité beaucoup plus grande de protéines d’origine animale après avoir joui de la portion journalière d’escalope, de goulasch ou de rôti de porc.

Dans les hormones thyroїdiennes naturelles, les protéines comme celles présentes dans la viande que vous consommez se trouvent en quantités très réduites, elles sont plutôt au niveau des miligrammes et pas de grammes.

Une glande thyroїde saine dans notre organisme produit aussi une quantité d’hormones parfois plus élevée, parfois plus réduite. Que nous fassions du sport ou pas, que nous prenions du poids, que nous soyons enceintes ou pas – une glande thyroїde saine peut produire dans toutes les situations le nécessaire individuel d’hormones correspondants.

Un tel résultat ne peut pas être assuré par l’intermède d’un traitement avec T4 only synthétique ou un traitement avec NDT. Les patients peuvent bénéficier dans tous les cas seulement d’une situation proche de celle spécifique à une glande thyroїde saine. Les expériences démontrent quand même qu’il est possible avec NDT aussi un dosage stable à long terme et un traitement de la hypothyroїdie.

Le tissu de la glande thyroїde provenu d’un très grand nombre d’animals sacrifiés est bien mélangé dans toutes les situations dans la fabrication des produits, de sorte qu’un extrait provenant des glandes thyroїdes d’un seul animal ne puisse être administré en aucune situation.

“Ces préparations ne contiennent seulement T3 et T4, avec T1 et T2 aussi. Peut-être qu’il s’agit à cet égard des produits métaboliques inoffensifs de T4 et T3. Il n’est pas confirmé si, au cas d’une administration à long terme il n’y a pas des effets secondaires indésirables. L’aspect problématique est celui que dans le cadre des examinations de routine leur concentration n’est pas determinée.”

NDT contiennent T4, T3, T2, T1 et calcitonine. Ils sont tous des hormones qu’une glande thyroїde saine peut produire pour son propre compte. Dans le cas où la glande thyroїde est malade, elle peut produire ces 5 hormones seulement en quantités insufissantes. On pose la question si la substitution de ces 5 hormones avec NDT serait plus utile. Quel est le motif pour lequel la médecine conventionnelle remplace ces 5 hormones avec 1 hormone seulement, respectivement l’hormone de stockage T4 inactif?

Encore une clarification à propos des valeurs en sang qui ne peuvent pas être determinées en ce qui concerne T2 etT1: les patients doivent régler leur dose selon les symptômes et la température basale et pas selon les concentrations du sang.

“Les coûts pour les préparations naturelles basées sur hormones thyroїdiennes (30 – 60 euros/mois), ainsi que pour les acheter ne sont pas couverts à present par les caisses d’assurance maladie legale.”

Malheureusement, le facteur des coûts est présent. Quel est le motif pour lequel les caisses d’assurance maladie ne payent pas le NDT? La même question peut etre formulée aussi en association avec le motif pour lequel les caisses d’assurance maladie refusent dernièrement (bien qu’elles ont supporté les coûts afférentes auparavant pendant des années) d’aquitter encore le progesterone au cas d’un manque établit de progestérone dans le premier tiers de la grossesse? La conclusion à cet égard: ces décisions n’ont aucun lien avec l’efficacité de NDT ou du progestérone. La logique sur laquelle s’appuie cette décision ne peut pas être expliquée par le patient.