Comment peut-on identifier une faiblesse des surrénales?

Dans ce cas, il existe une manifestation spécifique de la température chez les personnes présentant une fatigue surrénale, cette maladie étant traitée par des mesures adéquates afin de soutenir la fonction des surrénales:

Sources: www.dr.rind.com

Explication des températures:

A: Température aux variations intenses:
Fatigue surrénale. Les températures présentent de grandes différences et la tendance à la hausse quand il fait froid et à la baisse quand il fait chaud, selon les informations fournies par le dr. Rind.

B: Température plus stable:
La température présente des variations plus réduites suite au processus initial de soutien des surrénales, (500-1000 mg de vitamine B5, hydrocortisone etc.).

C: Température basse, mais stable:
La température touche un niveau stable seulement suite à une certaine période (1 – 2 semaines environ), étant, néanmoins trop basse, par exemple, de 36,5 – 36,6 C environ.

D: Température stabilisée et en hausse
Après une certaine période de stabilité de la température, il y a une étape ultérieure d’amélioration, par une hausse progressive de la température moyenne.

E: Valeurs constantes de la température de 37 degrés environ
Dans la mesure où le processus de soutien des surrénales fonctionne de manière adéquate, selon l’expérience, les étapes A-D peuvent durer d’une semaine à plusieurs mois, le tout en fonction de chaque individu.

Dans le cas de certaines personnes, chaque étape peut présenter à chaque fois la même durée. Dans le cas d’autres personnes, on constate un mélange entre plusieurs étapes. Par exemple: l’étape A et l’étape D s’entremêlent, mais sans parcourir les étapes B et C.

Le Dr. Rind affirme avoir déjà vu des personnes passant directement de l’étape A à l’étape E.

La durée de passage de l’étape A à l’étape E peut être, dans le meilleurs des cas, de seulement 1 à 2 semaines. Mais, pour cela, même 2 à 3 mois peuvent être nécessaires, selon le dr. Rind.

Dans la situation où la fatigue surrénale est particulièrement intense, c’est à dire qu’elle dure depuis plus longtemps, il est possible que certaines étapes individuelles durent plus, alors que E ait la tendance à une sorte d’incertitude.

Le Dr. Rind affirme aussi que, dans le cas où on ne peut pas enregistrer un progrès 2 – 3 mois après, il peut y avoir aussi d’autres motifs nécessitant un examen dans ce contexte.

 

Étiquettes:  #Bruce Rind #Symptômes
 #Hypothyroïdie  #température #naturelles #hormones thyroïdiennes #hashimoto #fonction thyroïde #NDT #traitement #fatigue surrénale