Etude: tests de la glande thyroïde réalisés pendant le matin

Les chercheurs du Federal Endocrinoligical Research Center de Moscou ont publié au mois d’août 2012 une étude qui montre qu’une détermination de la TSH doit être réalisée dans tous les cas au matin de 8 à 9 heures, car la TSH a des variations significatives pendant le jour.

Dans le cadre de l’étude, on a mesuré la TSH, T3 libre et T4 libre chez 42 participants, deux fois, une fois de 8 à 9 heures du matin et, la deuxième fois, de 14 à 16 heures.

Les participants ont été représentés par 20 femmes avec hypothyroïdie sous-clinique non-traitée et 22 patients (20 femmes et 2 hommes) avec hypothyroïdie primaire, traités à la L-Thyroxin.

Résultats de l’étude TSH:

Les niveaux de la TSH ont eu les valeurs les plus baisse au matin pour 41 sur les 42 personnes soumises au test.

La TSH moyenne dans le cadre du groupe avec hypothyroïdie sous-clinique, a été de 5.83 mU/L au matin par rapport à 3.79 mU/L à midi. La TSH moyenne au niveau du group traité à la L-Thyroxin avec hypothyroïdie a été de 3.27 mU/L au matin contre 2.18 mU/L à midi.

Ainsi, les différences de TSH par participant dans le cadre du group non-traité avec hypothyroïdie sous-clinique ont varié jusqu’à 73% et jusqu’à 64% dans le groupe traité à la L-Thyroxin.

Dans la mesure où l’on a utilisé une des normes actuelles TSH de 0,4-4,0 mU/L et si le test de sans a été réalisé à midi, à la suite des variations intenses de la TSH, pour minimum 50% des tests de sang, on passerait outre un hypothyroïdisme.  De plus, dans le cas des tests de sang réalisés à midi, il y a la possibilité de passer outre une dose baisse d’hormones thyroïdiennes.

La production de TSH est basée sur un rythme circadien ; celui-ci est rapporté à un cycle de 24 heures, avec des variations périodiques. La production de TSH présente le niveau le plus élevé dans l’intervalle 2:00 et 4:00 heures du matin et depuis midi jusqu’à 20 heures, elle baisse.

Cet étude n’a pas évalué la qualité de la vie des participants ou les symptômes d’un possible hypothyroïdisme.

Vous souhaitez savoir si vous souffrez de hypothyroïdisme ?

Dr. Broda Barnes a testé et traité un hypothyroïdisme sur la base des symptômes  et en fonction de la température basale selon Broda Barnes.  

Les études supplémentaires démontrent que les valeurs de la TSH dans des limites normales de référence ne signifient pas dans tous les cas qu’il n’y a pas un hypothyroïdisme. Je vais écrire des articles plus tard concernant cet article.

Source

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22857384

Autres articles

Comment le test TSH est devenu le standard de base

Etude: Hypothyroïdisme et syndrome Down (mongolisme, trisomie 21)

Etude: Les hormones thyroïdiennes naturelles dans le cas du diabète

Etude: La monothérapie à la T4 présente un potentiel nuisible en association avec le hypothyroïdisme